Travaux pratiques

Luxthérapie,
que le sommeil soit !

Par Romain, chercheur ès sommeil (toutes espèces confondues). Depuis quelques années, les scientifiques

– Publié le 30 janvier 2017 dans Expériences & sommeil –

Le rôle de la lumière sur le fonctionnement de l’organisme a aujourd’hui des explications scientifiques. Le bien-être que vous ressentez lorsque le soleil brille cache des mécanismes intérieurs subtils.

La lumière, un facteur de bien-être

Pourquoi êtes-vous si joyeux lorsqu’il fait beau ? Ce n’est pas seulement parce que l’été rime souvent avec vacances : en effet, la quantité de lumière solaire conditionne pour une grande part votre sentiment de vitalité et de bonne humeur.

Transmise depuis la rétine jusqu’au cerveau, la lumière se transforme en signaux électriques. Ceux-ci peuvent agir sur des neurotransmetteurs, dont la sérotonine, « l’hormone du bonheur », régulatrice de l’humeur.

L’horloge biologique interne, le centre de contrôle

L’horloge biologique interne régule les rythmes essentiels de votre organisme : rythmes mensuels et « circadiens » (qui s’échelonnent sur 24 heures) :

  • veille/sommeil
  • variations de la température corporelle
  • sensation de faim…

Elle synchronise ces phénomènes au cours d’une journée en envoyant des signaux à votre corps : par exemple, elle produit de la mélatonine, l’hormone du sommeil, en fin de journée, ce qui vous incite à aller dormir.

L’activité du sujet « en phase » décline après 17h00, pour être à son minimum pendant la nuit. Le sujet « du soir », lui, connaît une activité maximale vers 20h00. A l’heure du coucher, son organisme est toujours très actif. Il connaît des difficultés d’endormissement et de réveil.

Toutefois, votre horloge interne a besoin d’aide : pour déclencher ces signaux, elle relève des indices environnementaux externes, dont la lumière du jour, afin de conserver le rythme exact. La lumière participe donc à la régulation constante de l’horloge interne. En cas de décalage horaire, l’horloge biologique est perturbée car lumière et obscurité n’apparaissent pas aux heures prévues.