Travaux pratiques

Les vertus de
la relaxologie

Canaliser le stress et faciliter le repos du corps, tels sont les rôles de cette pratique également appelée sophrologie.

– Publié le 26 mai 2014 dans Expériences & sommeil –

Favoriser les actions positives du corps

La relaxologie est née en 1958 en Espagne, sous l’impulsion du professeur Alfonso Caycédo. Travaillant en service de neuropsychiatrie, ce dernier mélange l’hypnose thérapeutique et la relaxation pour développer cette nouvelle discipline. Sa découverte du yoga alimente ses techniques : il créé un ensemble d’exercices basé sur la respiration.

Aujourd’hui, les séances se pratiquent seuls ou en groupe. La voix du relaxologue guide le patient vers un état de décontraction proche du sommeil. Puis la session se poursuit par une série de mouvements dynamiques, assis ou debout.

L’objectif est d’inciter le corps à s’apaiser, par des méthodes de détente et de respiration. Le relaxologue favorise le relâchement de vos tensions et apaise votre mental.

Se détendre en toutes circonstances

En France, les relaxologues sont utilisés comme des auxiliaires de santé depuis une dizaine d’années. Leurs pratiques s’appliquent particulièrement dans les cas de spasmophilie, d’acouphènes, de troubles alimentaires et de l’endormissement.

Elle s’emploie également pour la préparation à la maternité, avant des examens importants ou une opération. C’est-à-dire toutes les périodes où l’organisme est soumis à une tension continue.

Une reconnaissance grandissante

Aujourd’hui, les praticiens se déplacent dans les entreprises, les centres sportifs, les écoles… La relaxologie est souvent couplée à d’autres activités comme la danse ou le théâtre.

Bien qu’il n’existe pas encore de diplôme d’Etat en France, la reconnaissance de cette médecine douce se développe. Dans le milieu scientifique, elle est devenue un outil d’analyse des troubles du sommeil. On l’utilise couramment dans les centres d’études du sommeil pour organiser des programmes de prise en charge des insomnies.